Alors que se tient le dernier G20 Finances à Paris, la mobilisation des mouvements sociaux et citoyens se déploie

Publié le 13.10.2011| Mis à jour le 09.09.2021
Paris, le 13 octobre 2011 Alors que se tient le dernier G20 Finances à Paris, la mobilisation des mouvements sociaux et citoyens se déploie : RDV à Nice du 1er au 4 novembre Le dernier G20 Finances avant le sommet de Cannes en novembre prochain se tient les deux prochains jours à Paris. Alors que les Ministres des finances des 19 pays membres sont censés apporter les touches finales à des réponses concertées à la crise économique et financière mondiale, les mouvements sociaux et citoyens restent convaincus que de vraies politiques alternatives ne pourront venir des gouvernements du G20 et des acteurs dont ils défendent les intérêts. Ils poursuivent leur mobilisation vers le Forum des Peuples de Nice, du 1er au 4 novembre. Ce G20 Finances, 4ème et dernier sous la Présidence française du G20 entamée en janvier 2011, promet d’être un exercice périlleux. Les divergences entre les gouvernements du G20 restent fortes sur un certain nombre de sujets clés de l’agenda :
  • Les avancées promises par la Présidence française sur des sujets centraux tels que la régulation des marchés financiers ont fort peu de chances d’être au rendez-vous le 4 novembre tandis que le dossier de la lutte contre les paradis fiscaux, ancien cheval de bataille de la France, semble aujourd’hui politiquement abandonné.
  • Les anglo-saxons et les pays émergents font preuve d’un grand scepticisme face à la proposition de taxe sur les transactions financières du Président Sarkozy, et alors qu’une coalition de pays pionniers paraît émerger, le doute s’instaure sur la volonté politique réelle de la France d’avancer sur ce sujet.
  • L’affrontement larvé entre Etats-Unis et Chine sur la question monétaire se double désormais de désaccords profonds entre Washington et Bruxelles quant aux mesures à prendre pour endiguer la crise financière mondiale alors que la zone euro semble n’avoir d’autre choix que subir une nouvelle phase de crise deux ans après la première.
Après une marche internationale et un concert le 1er novembre, des milliers de personnes y sont attendues pour une quarantaine de débats, rencontres, actions et initiatives publiques les 2 et 3 novembre, notamment un meeting public le 2 novembre en soirée, une action de rue sur le thème des paradis fiscaux à Monaco le 3 novembre en matinée, et une soirée festive autour des luttes et des alternatives des citoyens le 3 novembre en soirée. Des indignés d’Espagne, du Portugal et d’Israël, des acteurs des printemps arabes, des militants grecs ainsi que des représentants de mouvements sociaux d’Amérique latine et d’Asie seront à Nice aux cotés des militants et citoyens venus d’Italie, Grande-Bretagne et de tout l’Hexagone pour témoigner de leurs luttes, de leur alternatives et de la convergence des aspirations des mouvements sociaux et citoyens de la planète : contre la dictature de la finance, pour une réelle redistribution des richesses, d’autres modes de développement et de relations Nord-Sud, et une gestion démocratique des biens communs. Pour en savoir plus: http://www.mobilisationsg8g20.org Télécharger le communiqué de presse (pdf)

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne