Commerce agricole mondial

Publié le 05.07.2006| Mis à jour le 09.09.2021

La mondialisation est actuellement guidée par l’idée que l’ouverture des marchés est une condition indispensables au développement.

Les pays pauvres sont donc soumis à une intense pression des grandes puissances commerciales et des Institutions financières internationales pour abaisser leur barrières douanières (les taxes à l’importation) et pour privilégier les activités tournées vers l’exportation. L’expérience démontre que d’une part : • l’ouverture des marchés est inégale. Les pays riches protègent certains secteurs et continuent de subventionner certaines activités. Ils faussent ainsi la concurrence. Cela explique en grande partie l’effondrement des cours des produits agricoles dont les pays pauvres sont largement dépendants. • L’ouverture des marchés profite aux puissances commerciales et aux importateurs , mais appauvrit les secteurs les plus faibles des économies des pays pauvres qui ne peuvent pas rivaliser. • L’orientation prioritaire vers l’exportation se fait au détriment des besoins des pays pauvres (notamment l’agriculture vivrière) quand elle est accaparée par des grands groupes. • la mobilité du capital qui peut se déplacer au gré des conditions sociales, écologiques les moins contraignantes nuit au développement. Pour toutes ces raisons, il faut progresser vers une régulation mondialisée du commerce mondiale, dans le cadre d’une OMC profondément réformée. Autoriser les pays pauvres à protéger leur marché pour permettre de répondre à leurs priorités essentielles. Appel urgent pour décharger la Commission européenne de son mandat sur les Accords de partenariat économique 07/10/2010 (pdf) Le 3eme Sommet UE-Afrique à Tripoli le 29 et 30 Novembre 2010, la rencontre tant attendue sur les APE (pdf, anglais)

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne