Conférence à Doha

Publié le 09.06.2008| Mis à jour le 08.12.2021
Du 29 novembre au 3 décembre 2008, se tiendra à Doha, au Qatar, la conférence de suivi sur le financement du développement. Il s’agit de vérifier l’avancement des engagements adoptés en mars 2002, lors de la conférence de Monterrey. Les Nations Unies étaient alors parvenues à un consensus sur la mobilisation et l’utilisation plus efficace des ressources financières. L’objectif ? « éliminer la pauvreté, améliorer la situation sociale, élever le niveau de vie et protéger l’environnement ». Cet engagement s’inscrivait dans la réalisation, pour 2015, des Objectifs du millénaire pour le développement. Malheureusement, ainsi que le souligne le rapport de mi-parcours établi par l’ONU en juillet 2007, le bilan est aujourd’hui mitigé. Le Comité catholique contre la faim et pour le développement, allié à d’autres ONG et collectivités locales françaises, demande à la France et à l’Union européenne de promouvoir plusieurs textes cruciaux, lors de la conférence de Doha :
  • code de conduite pour la coopération dans la lutte contre la fuite des capitaux,
  • adoption de normes comptables rendant compte des activités pays par pays,
  • respect de l’engagement de consacrer 0,7 % de leur PNB à l’aide publique au développement
  • création d’une fiscalité internationale
  • redéfinition des critères de viabilité de la dette…
Lire les recommandations des organisations de la société civile et des collectivités locales françaises

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne