Le G20 et la volatilité des prix agricoles : la grande illusion

Publié le 06.09.2013

« Vous pouvez changer non seulement la vie d’un milliard de paysans, mais le cours même du capitalisme pour que le capitalisme retrouve un sens: contribuer au développement et au bien-être des populations. Le monde entier compte sur vos décisions, sur votre action, le monde entier ne peut pas attendre« . Tel était le défi lancé en juin 2011 par Nicolas Sarkozy aux ministres de l’Agriculture du G20 à la veille de l’adoption d’un plan d’action pour lutter contre la volatilité des prix agricoles.

Beaucoup, dont le CCFD-Terre Solidaire, avaient fait part de leur scepticisme sur les capacités du G20 à traiter en profondeur cette question. Le temps leur a donné raison: en 2013, le G20 agricole n’existe même plus! La thématique de la volatilité des prix agricoles a complètement disparu de l’agenda officiel du Sommet du G20 de Saint-Pétersbourg, tandis qu’aucune réunion spécifique des ministres de l’agriculture n’a été organisée.

Lire la suite de la tribune deJeanne-Maureen Jorand, Chargée du plaidoyer souveraineté alimentaire au CCFD-Terre Solidaire sur le Huffington Post

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne