Le pouvoir des citoyens (Edito)

Publié le 18.06.2019| Mis à jour le 08.12.2021

Un peu partout dans le monde, des femmes, des hommes, plongés au cœur de la violence, de la pauvreté, ne se résignent pas : ils imaginent et développent des solutions alternatives. Ils savent les risques qu’ils prennent et en acceptent le prix (pressions, arrestations, tortures…). Ils témoignent qu’un autre monde est possible et affirment ainsi le pouvoir des citoyens.

« La guerre a détruit les bâtiments, le pays, mais pas notre âme ».

Ainsi parlent les jeunes de l’Iraqi Civil Society Solidarity Initiative (ICSSI) et de la branche du Forum social irakien, partenaires du CCFD-Terre Solidaire. Ils sont « nés dans le chaos irakien » et ont grandi « avec l’occupation étrangère, les guerres confessionnelles, l’implantation d’al-Qaïda puis de l’État islamique, avec les morts au quotidien et la peur ». Et pourtant ils se mobilisent pour construire une nouvelle identité nationale, au-delà de leurs appartenances confessionnelles. Ces jeunes aspirent à « un autre Irak », débarrassé de la violence, de l’absence de services publics, d’un chômage énorme, d’un environnement pollué, de la corruption.

En Centrafrique, pays secoué par la guerre civile où les tensions confessionnelles ont été instrumentalisées, Mg Nestor Nongo, président de la conférence épiscopale et partenaire du CCFD-Terre Solidaire, a été confronté à l’accueil de milliers de déplacés. Dans son diocèse de Bossangoa, à 300 km au nord-ouest de la capitale Bangui, il a négocié deux accords de paix avec les groupes armés pour faire cesser les exactions contre la population. Seuls le dialogue et l’ouverture à l’autre, dit-il, permettent de dépasser les tensions, au risque de « sa propre sécurité ». Parce qu’il a fait ce choix courageux de paix et de justice, il a lui-même été pris en otage ; des prêtres de son diocèse ont été assassinés. L’Église continuera, souligne-t-il, « à avoir une parole forte en tant que corps constitué. »

En mars 2019, dans la région brésilienne du Nordeste, sous l’impulsion du « Pôle de Borborem » – réseau de 13 syndicats ruraux – et de l’ONG AS-PTA – Assistance et services pour les projets d’agriculture alternative -, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, 6000 agricultrices noires ont marché pour défendre leurs droits et pour l’agroécologie. Dans un pays de plus en plus marqué par des violences raciales, elles luttent contre les pressions du lobby de l’agrobusiness, la criminalisation des organisations paysannes, la réforme du régime des retraites pénalisant les femmes d’agriculteurs… Elles témoignent ainsi de leur engagement citoyen pour une vie plus digne, pour une société plus juste, plus solidaire. Elles ne sont plus « femmes de couleur », mais « citoyenne(s), comme vous et moi ».

Plus près de nous, de part et d’autre de la frontière franco-italienne, unies par une solidarité qui dépasse les frontières, des associations des deux pays protègent et accompagnent les personnes migrantes qui fuient la guerre ou aspirent à une vie meilleure. Mus par un élan de fraternité, reconnu par le Conseil constitutionnel dans une décision historique le 6 juillet 2018 érigeant la fraternité en principe constitutionnel, ces citoyens vivent une solidarité internationale que rien n’arrêtera, pas mêmes les frontières. C’est le sens de la campagne Migrations que le CCFD-Terre Solidaire mène du 27 mai au 20 juin 2019 pour promouvoir une Europe plus solidaire et accueillante et des politiques migratoires respectueuses des droits des personnes migrantes.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Nourrissons le monde de solutions pour combattre la faim
Je découvre Je fais un don