Manifeste – Mauritanie

Publié le 26.06.2008| Mis à jour le 08.12.2021

L’élection présidentielle de mars 2007 a officialisé l’avènement de la démocratie après la prise de pouvoir par les militaires en 2005 et la chute du régime qui aura duré 3 ans. L’espoir de voir la démocratie amener la paix, la sécurité et la prospérité semblent vaciller depuis.

Les deux attentats de fin décembre dont les auteurs seraient des activistes d’Al Qaida confirment la montée des idées intégristes portées par les étrangers wahhabites (originaires d’Arabie Saoudite) avec qui pourtant le régime entretient des relations économiques indispensables pour le développement de la Mauritanie. Les prises de drogue et le commerce de l’émigration clandestine laissent à penser que le pays est devenu une plaque tournante de la contrebande et inévitablement de la corruption et du trafic d’armes.

Parallèlement la hausse vertigineuse des prix des produits de première nécessité a justifié la révolte des jeunes et la prise pour cible des bâtiments administratifs. Les émeutes ont été réprimées par la force. Les coupures d’eau et d’électricité se font de plus en plus fréquentes.

La situation économique se dégrade et le régime actuel pourrait être tenté de prendre des mesures répressives comme actuellement la remise en cause de la loi sur les associations, et les difficultés créées pour organiser un forum social national, qui de plus est un forum maghrébin.

L’appui à une société civile encore jeune où les femmes doivent encore se battre pour être reconnues, où les migrants des pays de la sous région s’entassent à la frontière marocaine, et où l’insécurité alimentaire persiste dans certaines régions pourtant aux potentialités agricoles non exploités justifient les actions menées par les partenaires.

Depuis la fin des années 90, la Mauritanie est sujette à une attention particulière de la part du CCFD-Terre Solidaire à travers la vallée du fleuve Sénégal, zone stratégique dans la zone sahélienne. En raison du faible développement de la société civile mauritanienne, le CCFD-Terre Solidaire travaille en partenariat avec le GRDR ou Caritas Mauritanie. Ses partenaires sont ABDI-Association Boully pour le développement et l’insertion, Collectif des Unions de Coopératives du Guidimakha et Mauritanie 2000.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne