Risque de famine au Sahel

Publié le 17.05.2010| Mis à jour le 08.12.2021

Paris, le 17 mai 2010

‘La crise alimentaire « ne fait que commencer » au Niger a prévenu, le 26 avril, le secrétaire général adjoint de l’Onu aux affaires humanitaire, John Holmes, en visite dans ce pays, le plus sévèrement touché, après deux mauvaises récoltes en 2009 et 2010. Sur les 10 millions de personnes frappées par l’insécurité alimentaire (Mauritanie, Mali, Niger et  Tchad)  7,8 millions vivent au Niger (soit 58 % de la population). Et selon l’Unicef, dans les prochains mois, 860 000 enfants de moins de cinq ans pourraient avoir besoin «  de traitements contre la malnutrition ».

Le pire cependant reste à venir avec la saison de soudure, de juin à septembre, qui sépare les deux récoltes, et de  nombreuses Ong appellent désormais à une action coordonnée et rapide. Au delà de l’urgence, cette crise est aussi liée à des problèmes structurels non résolus, malgré les promesses des occidentaux au lendemain des émeutes de la faim de 2008. Comme le rappelle, dans Le Monde du 10 avril,  Bernard Bachelier, président de la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde  (FARM)  qui souligne que ces pays du Sahel restent trop dépendants des importations. « Les pays riches avaient  promis d’aider au développement des cultures vivrières dans le monde » et avaient alors annoncé qu’ils débloqueraient «  20 milliards d’euros en 2008, puis 23 milliaires en 2009. » Des sommes qui n’ont jamais été décaissées !

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne