Le virus affame

 

D’ici fin 2020, jusqu’à 130 millions de personnes supplémentaires pourraient souffrir de faim chronique en raison des impacts sociaux et économiques de la pandémie sur les 5 continents, soit 4 personnes par seconde.

 

Depuis 60 ans, le CCFD-Terre Solidaire lutte contre l’insécurité alimentaire pour un monde plus juste dans 70 pays. Ensemble, ne laissons pas la pandémie sanitaire se transformer en pandémie de la faim.

© CANVA

En 1 seconde

la COVID-19 fait 4 victimes
dans le monde.

130 millions

de personnes souffriront de la faim
à cause de la pandémie, d’ici fin 2020.
© CANVA
© Eric Garault

La pandémie de la faim

En quelques mois, la crise sanitaire a augmenté le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde, notamment dans les pays où l’État ne peut pas protéger les populations.

La faim, qui faisait déjà souffrir 690 millions de personnes dans le monde avant la crise du coronavirus, n’est pourtant pas une fatalité. Des solutions existent !

Nos convictions

Plutôt que de supporter un système productif industriel qui détruit les ressources naturelles, exploite les paysans, chasse les communautés de leurs terres, et encourage les conflits, nous pouvons tous ensemble, faire le choix de l’agroécologie.

Soutenons des modèles agricoles et alimentaires plus respectueux des droits humains et de l’environnement.

Sur le terrain

Nos partenaires agissent

Brésil

 

Alors que la Covid-19 a déjà fait plus de 150 000 morts au Brésil, plus de 15 millions de personnes sont sur le point de basculer dans l’extrême pauvreté et de faire revenir le pays sur la carte de la faim.

 

Le Mouvement des Sans Terre (MST), soutenu par le CCFD-Terre Solidaire, se mobilise pour apporter de l’aide aux plus démunis.

Haïti 

 

En Haïti, la pandémie vient aggraver la situation d’un pays déjà fragilisé par des décennies de crises socio-politiques et de catastrophes naturelles. Aujourd’hui, 42 % de la population est en situation d’urgence alimentaire.

 

Dans ce contexte, les actions de prévention et de soutien à la relance de la production agricole de nos partenaires locaux sont essentielles pour soutenir la population.

Liban 

 

Au Liban, la pandémie s’ajoute à une crise financière, économique et politique, entrainant une crise alimentaire sans précédent.

 

Avec travers le projet « nos semences sont nos racines », notre réseau partenaire, Buzuruna Juzuruna  s’engage en faveur d’une agriculture et d’une alimentation durable au Liban.

© Catalina Martin-Chico

Rejoignez-nous !

La crise mondiale que nous traversons nous montre à quel point, d’un bout à l’autre de la planète, nous sommes liés. Vous aussi vous souhaitez agir pour une plus grande solidarité et une plus grande humanité ?

Rejoignez notre combat en faveur de la souveraineté alimentaire !

Je m’engage
Nourrissons le monde de solutions pour combattre la faim
Je découvre Je fais un don